Miller et Bertaux

Il était une fois, Miller et Bertaux.
Paris 1985.
Partenaires dans la vie, artistes, grands voyageurs, Francis Miller et Patrick Bertaux posent leurs valises à Paris, dans le Marais. Ils ouvrent une boutique pour présenter leurs créations de vêtements et les objets qu’ils rapportent de leurs voyages.
Quelques mots poétiques écrits sur les murs blancs, de grands coups de peinture jetés “à la Pollock’’.
Le décor est planté.

Miller et Bertaux est né.
Bientôt, ils complètent cet univers par des parfums qu’ils imaginent en artistes-artisans.
Une brassée de fleurs posée sur la terre d’un marché d’ailleurs, une rose à l’oreille d’un homme d’Orient, les fumées d’une église mexicaine…
C’est dans leur vie et leurs voyages qu’ils trouvent les plus belles images, les plus belles histoires qu’ils transforment en parfums pour les femmes et les hommes, sans distinction de genre.


“ Des parfums pour le corps et l’âme, dédicacés à ceux et celles qui choisissent l’équilibre de l’être et du paraître.”